Faire fructifier votre argent

Cinq façons de tirer le maximum des services de votre conseiller en sécurité financière

Conseils pour rendre vos rencontres plus productives

Quelle que soit la raison pour laquelle vous épargnez, votre conseiller en sécurité financière peut vous aider à atteindre vos objectifs. Vous pouvez faciliter le processus en prenant les moyens de vous préparer et de rester sur la bonne voie pour atteindre les résultats souhaités.

Mettez toutes les chances de réussite de votre côté

Une bonne façon de tirer le maximum de votre relation avec votre conseiller, c’est de faire vos devoirs – mais ne vous en faites pas, ce n’est pas difficile! En connaissant vos objectifs (même s’ils peuvent changer), vos renseignements financiers et les questions que vous voulez poser, vous contribuerez à rendre les réunions utiles et productives. Alors, que pouvez-vous faire pour vous préparer?

1. Sachez quels sont vos objectifs. La première étape à franchir pour créer un programme de sécurité financière est de connaître vos besoins et votre vision de l’avenir. Réfléchissez à vos valeurs, à ce qui compte pour vous et à ce que vous aimeriez accomplir.

Lorsqu’un conseiller comprend vos besoins, vos préoccupations et vos objectifs futurs, il peut créer un programme financier à votre mesure.

2. Rassemblez les renseignements et les documents financiers importants comme vos déclarations de revenus, les relevés du régime de retraite de votre employeur, vos polices d’assurance-vie ou de protection du vivant ainsi que les documents sur les autres instruments d’épargne et actifs financiers que vous possédez. Ces renseignements faciliteront l’évaluation de votre situation et de vos objectifs actuels.

3. Si vous épargnez déjà, lisez vos relevés de placement et mettez par écrit toute question à leur sujet. Il vous incombe de passer en revue tous les relevés et toutes les confirmations de transaction au complet pour vous assurer que vos directives ont été respectées.

4. Soyez conscient que tous les placements comportent un certain degré de risque. Assurez-vous de comprendre tous les risques et tous les coûts, et indiquez à votre conseiller le niveau de risque que vous êtes prêt à accepter. Votre conseiller peut vous guider tout au long du processus d’évaluation du degré de risque qui vous convient.

5. Les outils suivants vous aideront à être bien informé lorsque vous rencontrerez votre conseiller :

  • Notre site Web – qui contient des articles et des conseils sur la planification de la sécurité financière.
  • La base de données sur la littératie financière de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada – qui contient une liste de termes importants.
  • La section L’ABC de l’investissement du site Web de l’Autorité des marchés financiers – qui offre un large éventail de sujets financiers.

Lorsqu’un conseiller comprend vos besoins, vos préoccupations et vos objectifs futurs, il peut créer un programme financier à votre mesure. Avoir régulièrement de bonnes discussions vous aidera à demeurer sur la même longueur d’onde lorsque vous naviguerez ensemble dans le monde complexe de la planification de la sécurité financière.

Partager :

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.