La vie après le travail

Retraites anticipées et différentes

Vous n’avez pas besoin d’attendre à vos 60 ans pour vivre les aventures de vos rêves.

Quelles images vous viennent en tête lorsque vous pensez à la retraite? Peut-être pensez-vous aux journées sans horaire fixe durant lesquelles vous pourrez vous adonner librement aux activités qui vous rendent heureux. Vous songez peut-être aussi à tous ces endroits que vous pourrez visiter lorsque vous en aurez finalement le temps. Que diriez-vous de pouvoir réaliser certains de vos projets de retraite dès maintenant?

Changer de perspective quant à votre retraite pourrait vous aider à réaliser vos rêves plus rapidement. Au lieu d’aborder la retraite comme une situation permanente, pourquoi ne pas goûter à la liberté de la retraite alors que vous travaillez encore? Ou mieux encore, que diriez-vous de prendre votre retraite plus tôt tout en vous assurant qu’elle est épanouissante et financièrement viable?

Les possibilités de retraites différentes

Si vous en avez assez du 9 à 5, vous pouvez explorer plusieurs options qui offrent la souplesse de la retraite, sans pour autant épuiser vos ressources financières.

Une retraite anticipée et différente, c’est davantage une question de changement d’attitude que de compromis.

  • Travail saisonnier : Plutôt que de travailler toute l’année, songez à chercher un emploi saisonnier. Vous pourriez par exemple travailler sur un terrain de golf l’été et l’automne ou dans un centre de ski l’hiver. Vous pourriez aussi être entraîneur pour une équipe sportive quelques mois par année. Ainsi, vous libérerez une partie de votre année durant laquelle vous pourrez vous tourner vers d’autres champs d’intérêt. Et si le travail saisonnier que vous occupez constitue un de vos champs d’intérêt, c’est encore mieux!
  • Travail à temps partiel : Si vous souhaitez ralentir et avoir plus de temps à vous durant la journée ou la semaine, vous pourriez travailler à temps partiel. Vous pourriez transmettre vos connaissances en devenant tuteur privé, aider les gens à préparer leurs déclarations de revenus, travailler dans votre centre commercial préféré ou même tabler sur votre riche expérience en tant que participant à de nombreux événements (mariages, fêtes, anniversaires, etc.) pour devenir organisateur d’événements.
  • Travail autonome : Lancer votre entreprise vous permet d’être votre propre patron, mais aussi peut-être d’offrir un emploi à d’autres. Les possibilités sont infinies. Ce ne sont pas toutes les entreprises qui nécessitent un capital important pour vous lancer. Parfois, un esprit d’entrepreneuriat et une touche d’ingéniosité sont tout ce qu’il faut. Vous pourriez ouvrir votre propre boutique d’artisanat sur Etsy, faire de l’aménagement paysager, offrir vos services de promenade de chiens à vos voisins, aider les gens à déménager ou vous occuper des maisons dont les propriétaires sont en vacances. C’est peut-être votre chance de convertir votre passion en une activité rentable.
  • Retour aux études : Y a-t-il un sujet sur lequel vous avez toujours voulu en savoir plus, mais vous n’avez jamais eu le temps de le faire en raison d’une vie professionnelle chargée? Pourquoi ne pas vous y mettre maintenant? Il pourrait s’agir d’un domaine qui vous a toujours fasciné ou d’un cours de perfectionnement professionnel qui donnerait un second souffle à votre carrière.
  • Miniretraite : Finalement, si vous souhaitez profiter d’une vraie retraite, vous pouvez plutôt opter pour une miniretraite. L’idée, c’est de consacrer une partie de vos années de travail à la réalisation de vos passions hors travail. Si vous voulez vivre des aventures, vous n’avez pas à attendre à vos 60 ans. Prenez un mois ou deux pour explorer le monde, partir en mission humanitaire ou en apprendre plus sur votre destination en vous baignant dans sa langue, sa culture et son art. Et tirez profit de vos compétences pour gagner de l’argent pendant cette période de répit. Toutefois, pour mener cette idée à bien, vous devez planifier un peu. Épargnez pour une miniretraite comme vous le feriez pour une voiture. Ne pigez pas dans votre épargne-retraite pour y parvenir. Louez des maisons pour vous loger plutôt que d’aller à l’hôtel. Ou échangez votre maison avec celle d’autres vacanciers.

Plan de match pour une retraite anticipée

Si vous êtes réellement prêt à tracer une croix sur le travail régulier plus tôt que tard, vous devez établir un plan de match clair. Voici quelques trucs pour vous lancer dans cette voie :

  • Revenu de retraite supplémentaire – trouvez d’autres sources de revenus pendant que vous travaillez. Il pourrait s’agir d’un deuxième emploi, d’un revenu d’appoint ou même d’un revenu de location.
  • Développez des aptitudes qui dépassent les exigences de votre emploi – profitez des possibilités de développement de carrière offertes par votre employeur actuel. Ces connaissances pourraient vous servir si vous devenez consultant après avoir quitté le monde du 9 à 5.
  • Réduisez vos dépenses en éliminant vos dépendances superflues, comme celles à la caféine, à la nicotine ou aux voitures coûteuses.
  • La retraite anticipée est souvent synonyme de frugalité. Même si vous devez réduire vos dépenses pour vous adapter à votre nouveau mode de vie, cela ne veut pas dire que ce sera ennuyant. Découvrez et adoptez des passions et des passe-temps peu dispendieux. Mettez l’accent sur les expériences et non sur le matériel.

Une retraite anticipée et différente, c’est avant tout une question de changement d’attitude. Réduire vos dépenses ne devrait pas être un compromis. Pensez plutôt que vous menez un mode de vie complètement différent.

Un conseiller en sécurité financière pourrait vous aider à créer un programme de sécurité financière solide avant que vous vous lanciez dans cette aventure d’une retraite anticipée ou différente.

Partager :

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, ils sont exacts au moment de leur publication. Les règles et leur interprétation peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.